Les créateurs de la société

L'histoire de l'usine d'autobus de Sanok commence en 1832, au moment de la création par Walenty Lipiński et Mateusz Beksiński, deux participants de l'insurrection de novembre, d'une petite chaudronnerie. Les deux hommes étaient tout deux originaires de Koprzywnica, située non loin de la ville de Sandomierz. Après l'échec de l'insurrection, ils décidèrent de s'établir à Sanok et achetèrent un petit manoir entouré de bâtiments agricoles. C'est dans ces bâtiments qu'ils installèrent l'atelier, dans lequel furent fabriqués les chaudrons répondant à la demande de cuves pour les distilleries et l'industrie brassicole.

Les liens de MM. Lipiński et Beksiński avec la ville de Sanok se firent encore plus étroits lorsqu’ils épousèrent deux sœurs, Honorata et Karolina, filles du notable local chargé de faire respecter la loi et l'ordre.

Rapidement, l'atelier commença à servir à ses propriétaires non seulement de site de fabrication de chaudrons et d'autres objets d'usage courant, mais également de lieu offrant des prestations de services de serrurerie et de ferronnerie. Après le décès de Mateusz Beksiński, Walenty Lipiński prit la décision de transmettre l'atelier à son fils adulte, Kazimierz, à l’excellente éducation. Celui-ci entreprit alors de transformer l'atelier en un site de production plus grand, en construisant des nouvelles halles de production ainsi que des entrepôts.
Au début, il monta une société avec un industriel tchèque, Jan Schenk, rencontré lors de ses études, qui apporta entre-autres à l'entreprise des machines modernes. La durée de vie de cette société fut très courte et Kazimierz Lipiński, après avoir remboursé son associé, devint son seul propriétaire. C'est grâce à ses efforts intenses que l'usine de production reçut sa première commande pour quatre wagons de marchandises destinés à la ville de Cracovie. L'excellente qualité des wagons fabriqués eut pour résultat de nouvelles et nombreuses commandes.

Pour répondre à toutes ces commandes une société, appelée « Première Société par actions de Gallicie, chargée de la construction de wagons et de machines » vit le jour, Kazimierz Lipiński devenant son directeur général. C'est à cette époque que commença la construction d'une nouvelle usine sur un terrain nouvellement acquis, à l'emplacement même où l’usine se trouve aujourd'hui, rue Kazimierz Lipiński.

Le descendant direct de l'un des fondateurs de la société quitta son poste de directeur général en 1900, à l'aube du XXe siècle.

Newsletter

If you want to receive the latest information about
our offer - enter your email address.